Une toute nouvelle constellation, rien que pour toi !









— À ne pas manquer !
— Les liens utiles
— Clan du Mois
— Clan de l'Ombre





— Météo
Alors que la saison rude des neiges est passée et que la saison des feuilles nouvelles fut intensivement pluvieuse, les félins des clans ont la chance désormais de voir le ciel resplandissant, sous un soleil flamboyant tandis qu'une pluie fine tombe la nuit, de quoi rafraîchir les nobles guerriers qui se prélassent chaque après-midi. Il faut davantage faire boire les vieux chats et les chatons, mais tout semble en paix. Enfin, ce n'est que le calme avant la tempête.

— les rps libres

→ ajouter son rp ici.
★ titre du sujet | avec nom du chat.
— les priorités

le clan du vent & le clan de l'ombre manquent de membres, n'hésitez pas à rejoindre ces clans ! (& pensez aux postes-vacants !)
— le prochain design

si jamais vous êtes intéressé pour participer à l'élaboration du prochain design de LCB, n'hésitez pas à mpotter Le Grand Cerf Blanc ou Fantôme des Astres !


Partagez

Une toute nouvelle constellation, rien que pour toi !

Douceur de l'Hirondelle
Messages : 3
Date d'inscription : 04/07/2019

Voir le profil de l'utilisateur
Une toute nouvelle constellation, rien que pour toi ! Empty
MessageSujet: Une toute nouvelle constellation, rien que pour toi !   Une toute nouvelle constellation, rien que pour toi ! EmptyJeu 4 Juil - 19:02


BIENVENUE DANS CETTE NOUVELLE CONSTELLATION


Douceur de l'hirondelle ouvre les yeux. Ils tombent sur une chose qu'elle avait déjà vu. Une chose si simple qu'elle passait inaperçue pour n'importe quelle autre paire d'yeux. Mais pas aux siens. Cette singularité de couleurs était pour elle d'une magnificence sans nom. Ce reflet dans ses yeux, dans cet éclat de jade qui lui était propre. Si simple, un mélange impur entre plusieurs couleurs, plusieurs bleus, plusieurs verts, plusieurs gris. Un bleu gris vert comme un fond, sur lequel s'écrit une histoire comme d'elle même. Une plume à l'encre blanche, brillante, étincelante même. Ayant comme fond ce bleu, cette inconscience, cette majesté propre et harmonieuse, si simple et si complexe. Des yeux qu'on a l'habitude de voir chez les stars, nous autres. Un regard qu'on décrit comme beau, mais qui est en réalité si simple. Un regard qui n'est rendu beau que part son porteur. Le sourire de Tom Hiddleston sublime ce même bleu vert. Comme le sourire de Douceur de l'Hirondelle le fait avec les siens. Comme son énergie et son calme simultané rendent son corps simple, tout en élégance. La beauté n'est que là où on veut la voir. Et cette douce guerrière du crépuscule voit une merveille, en ce moment même.

Ce n'est que de la neige. Simplement de la neige, qui a croisé son œil dés les premiers rayons de soleil, dés que le rêve bleu avait décollé son emprise sur son esprit. Ce monde doré là était sublime. Il n'était pas aveuglant. Il était resplendissant, une splendeur qu'elle seule pouvait voir. Une partie oubliée de son rêve bleu. Juste un rayon de soleil, réfractant sur la neige des milliers et des milliers de photons.

Douceur de l'Hirondelle sourie. Ses oreilles remuent. Sa queue aussi. Elle se lève, les yeux et l'esprit grand ouvert. Prêt à engouffrer dans sa tête la moindre particule de lumière, de couleur, de bruit, ici présent. Dans la froideur de l'hiver, le doux hiver. Le doux monde doré. Les couleurs s’entrelaçant les unes avec les autres avec tendresse. Elles procréent, de nouvelles couleurs, de nouvelles musiques, de nouvelles douceurs, à l'oreille et à la rétine de la douce venteuse.  

Elle se leva et s'ébroua. Cela lui procura une très forte sensation de.. Satisfaction ? Comme si elle sortait de ce monde, de cette galaxie, de son monde doré et même de son rêve bleu, pour en découvrir un autre, tout aussi beau et luisant d'espoir et de douceur que le sien. La fraîcheur de l'hiver fit respirer sa fourrure, aéra son esprit. Chassant les dernières brides de sommeil, elle se dirigea vers la sortie. Prête à aller chasser, ou patrouiller. Ou juste aller marcher dehors, dans le froid, dans les vents doux-heureux. Comme du beurre salé. On sent le salé nous piqué le palais. Mais on aime ça. Ça ne nous dérange pas. Pas tous du moins. Son palais n'est pas délicat. Il est curieux. Un palais à lui tout seul. Un palais de saveurs, de dorures, de luxe et d'extravagances, de diversité. Une infinité de saveurs, d'odeurs, de couleurs, de chants. La neige chantait déjà à son oreille, une mélodie qui donnait comme.. Comme les basses, mais des basses puissantes. Sûres d'elles. Des cuivres et des percussions. La batterie enchantait cela en un rythme distinct, le froid et le gel qui solidifiait la structure du chant. La puissance rugissante, faisant trembler son corps de la surdimensionné, de la puissance, la force qu'elle dégageait. S'ajoutait à cela, la mélodie des bois jouée par le vent.

Elle décida, avant de sortir du camp, de.. De se montrer sociable. De laisser venir à elle toutes les planètes enchevêtrées du clan, d'y voyager, d'y rester, de partir, d'emmener avec elle quelqu'un d'autre dans son monde à elle, dans ce tout nouveau monde qu'elle voit, dans cette toute nouvelle constellation qui s'offre à elle.

Elle marcha jusqu'à quelqu'un. Totalement au hasard. Rayonnante d'énergie et de douceur, à la fois. Exactement comme une étoile. Elle parait stable, malgré les fusions et les fissions sans fin qui la constituent.  Bonjour, petite étoile. Je suis une autre petite étoile !

Avec Douceur, la guerrière sourie, laissa les frontière de sa nouvelle constellation s'étendre. Sa joie se communiquer. Sa douceur suinter comme de la poudre à canon pour un feu d’artifice. De la douceur explosive, explosant d'énergie. Pour voyager sur une nouvelle planète. Cette planète là, faite de couleurs spécifiques au monde de cet animal, qui s'est enchevêtrée à la sienne simplement parce qu'elle est venue lui parler.
(c) Moussy
Revenir en haut Aller en bas
 
Une toute nouvelle constellation, rien que pour toi !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Légendes de CerfBlanc :: Les Contrées de CerfBlanc :: Clan du Vent :: Les Chutes Cristallines-
Sauter vers: