— À ne pas manquer !
— Les liens utiles
— Clan du Mois
— Nom du Clan





— Météo
Doucement, le soleil semble se coucher de plus en plus tard.Les arbres se dénudent petit à petit de leurs feuilles, et les guerriers marchent désormais sur un tapis de feuilles brunes et crissantes.Les nuits se relongent, les journées se raccourcissent. C'est une nouvelle saison dans ce monde. Une de plus, une de mois. qu'est-ce que ça change après tout.

— les rps libres

→ ajouter son rp ici.
★ titre du sujet | avec nom du chat.
— les priorités

le clan du vent & le clan de l'ombre manquent de membres, n'hésitez pas à rejoindre ces clans ! (& pensez aux postes-vacants !)
— le prochain design

si jamais vous êtes intéressé pour participer à l'élaboration du prochain design de LCB, n'hésitez pas à mpotter Le Grand Cerf Blanc ou Fantôme des Astres !


Partagez | 

please, be my savior [flashback]

avatar
As de Trèfle
mad spirit for a funny life
Messages : 100
Date d'inscription : 20/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: please, be my savior [flashback]   Dim 19 Aoû - 15:13

petit trèfle x petit fantôme.

I
l tremblait doucement malgré lui. Ses pattes brunes et blanches le soutenaient à peine, son corps lui sembla soudain peser une tonne. Sa queue se balançait nerveusement et son regard vert, fuyant, fixait obstinément le sol.
— Pourquoi tu ne joues pas avec nous comme les autres ?
La voix tomba comme un coup de tonnerre. Petit Coyote était campé face à lui; âgé de quatre lunes de plus que Petit Trèfle, aîné de la pouponnière, il faisait le double de sa taille. Le mâle brun au poil en bataille osa lever les yeux et croisa furtivement son regard; il baissa aussitôt la truffe et reporta son attention sur les pattes grises de son interlocuteur. Les autres chatons autour de lui ricanèrent. Le pelage de Petit Trèfle se gonfla, ses oreilles se rabattirent et, au moment ou il prenait son courage à deux pattes pour fuir, un coup lui vrilla le flanc. Il releva la tête, les yeux écarquillés, et se retrouva nez-à-nez avec Petit Coyote. Il n'eut que le temps de voir l'éclat de ses canines, les babines retroussées en un sourire mauvais, avant de sentir les griffes du mâle lui piquer la truffe. Petit Trèfle recula d'un bond; lorsqu'il secoua la tête, de minuscules gouttes de sang partirent éclabousser les moustaches des chatons qui profitaient du spectacle.
— Foutez-moi la paix, grommela le petit mâle tigré.
Petit Coyote fronça le museau, l'air dégoutté, et finit par se tourner vers ses deux acolytes.
— Peuh, il est pas drôle. Venez, les apprentis sont rentrés. On va leur demander de nous apprendre leurs techniques de combat !
Les trois chatons détalèrent aussi sec. Petit Trèfle soupira, soulagé: il avait finit de jouer le rôle de distraction, du moins pour le moment. Il avait intérêt à se planquer lorsque les apprentis repartiraient.
Il se laissa tomber sur son arrière-train et passa le revers de sa patte sur sa truffe. Ses doigts blancs prirent une teinte pourpre. Au moins, ça ne faisait presque plus mal.

☽☽☽

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 169
Date d'inscription : 18/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: please, be my savior [flashback]   Lun 20 Aoû - 15:45

L
oin de ses frères et soeurs ainsi que de sa mère, Petit Fantôme était campé dans la tanière de Feuille de Châtaigne et souhaitait plus que tout quitter son antre mais l’ordre de la féline avait été formel : il ne quitterait pas son antre avant la tombée de la nuit. Elle lui avait longuement expliqué que s’il passait trop de temps au soleil, il pourrait tomber malade et en mourir. Mais il était le seul concerné dans le clan, il était le seul à être allergique au soleil comme il le disait. Mais malgré le fait qu’il soit cloîtré dans la tanière de la guérisseuse, il pouvait guetter les apprentis qui apprenaient des techniques aux chatons et ainsi s'exercer seul dans la pénombre de l’antre frais et plein de senteurs ; Petit Fantôme n’avait rien à faire des plantes, même s’il passait sa vie ici. Il ne s’en était jamais préoccupé. Il préférait guetter le camp.

Non loin se déroulait une scène à laquelle il aurait préféré ne pas assister. Ou au moins, il aurait aimé être assez costaud comme son frère aîné pour donner une bonne leçon à ce stupide Petit Coyote qui venait de donner un coup de griffe dans le museau de Petit Trèfle. Ce jeune chaton, il le sait, passait son temps en retrait. Mais pas parce qu’il était bizarre mais parce qu’il était comme ça.
Après que le groupe de chatons soit partit, le jeune chaton blanc regarda autour de lui et ne vit pas Feuille de Châtaigne qui le guettait du coin de l’oeil. Lorsqu’il détala à l’ombre d’un arbre et tentant de s’approcher un maximum de Petit Trèfle, elle ne lui fit aucune remarque, comprenant ce besoin de sociabilisation.

Arrivé derrière le chaton tricolore, Petit Fantôme demanda, d’une petite voix : « — Tu sais, tu devrais aller voir la guérisseuse pour ton museau. »

☽☽☽

 
fantôme des astres  
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
As de Trèfle
mad spirit for a funny life
Messages : 100
Date d'inscription : 20/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: please, be my savior [flashback]   Mar 21 Aoû - 20:45

P
etit Trèfle secoua une énième fois la truffe pour faire tomber les dernières gouttes de sang. La griffure ne suintait presque plus. Seul demeurait un léger picotement, mais le chaton tâchait de l'ignorer, se persuadant que la douleur n'était plus.
Alors qu'il se léchait le coussinet, une petite voix s'éleva et lui fit dresser les oreilles. Il ouvrit grand ses yeux verts et posa son regard sur une forme blanche à l'ombre d'un arbre. C'était un des chatons né la même lune que lui, celui qu'on ne voyait presque jamais. Petit Fantôme. Il portait bien son nom.
Le chaton au pelage tigré fronça la truffe, peu désireux d'avoir de la compagnie. Pourquoi venait-il le voir ? Voulait-il l'embêter, lui aussi ? Tentait-il de l'attirer dans la tanière de la guérisseuse pour lui mettre une raclée à l'abri des regards ?
— Ça va mieux, grommela Petit Trèfle. Et puis elle me fait peur, la guérisseuse, ajouta t-il d'un ton plus faible, comme pour lui-même.
Elle avait le regard perçant, elle le fixait tout le temps. Feuille de Châtaigne lui fichait la chair de poule.
Le mâle tigré au poil épais resta à distance respectueuse de Petit Fantôme, méfiant. C'était curieux d'ailleurs, pourquoi restait-il à l'ombre ?

☽☽☽

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 169
Date d'inscription : 18/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: please, be my savior [flashback]   Jeu 23 Aoû - 10:52

C
aché à l’ombre d’un arbre, Petit Fantôme ne craignait absolument rien ici. Pas même quelques rayons filtrant entre les feuilles de ce magnifique chêne.
Lorsque le petit gamin tricolore se tourna vers lui, il remarqua que son museau ne saignait presque plus. Pourtant, il savait ô combien Feuille de Châtaigne pourrait être sévère avec lui si elle savait qu’il n’avait pas amené ce malheureux dans sa tanière pour s’occuper de sa truffe blessée. Mais il fallait dire aussi que Petit Trèfle ne semblait pas de son avis. Son regard méfiant et la distance qui les séparait en témoignait.

Petit Fantôme avait l’impression que le mâle tricolore le prenait comme l’une de ces brutes, Petit Coyote et sa compagnie. Il était déçu de savoir qu’un chaton de son âge pouvait penser ça de lui. Mais les gamins comme lui ne savaient pas ce qu’il avait. Le petit mâle blanc n’avait pas envie que les autres le sachent, il ne voulait absolument pas qu’on le prenne en pitié.
Imaginez ces regards pathétiques sur leur visage et ces gestes de bonne grâce juste pour lui. Non, Petit Fantôme n’était pas un petit prince et ne le serait jamais contrairement à son frère.

Respectant cette distance, Petit Fantôme prit la défense de la féline : « — T’sais, d’puis le temps qu’j’y suis, si ça peut te rassurer, elle est un peu embêtante mais on s’y fait. Puis, je te trouve aussi grognon qu’elle alors je suis sûr que vous pourriez bien vous entendre. »

☽☽☽

 
fantôme des astres  
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
As de Trèfle
mad spirit for a funny life
Messages : 100
Date d'inscription : 20/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: please, be my savior [flashback]   Jeu 23 Aoû - 22:35

S
ans bouger, le petit mâle blanc sembla prendre la défense de la guérisseuse. Petit Trèfle fronça la truffe: Petit Fantôme aspirait-il à devenir son apprenti ? Après tout, il passait ses journées dans l'antre de Feuille de Châtaigne. Peut-être prenait-il de l'avance en commençant à apprendre le nom des plantes. Le chaton brun et blanc ne comprenait pas comment on pouvait rester là-dedans aussi longtemps, les odeurs puissantes des plantes y étaient bien trop écœurantes.
Lucky ressentit une légère pointe de jalousie: au moins, Petit Fantôme y était au calme, à l'abri des autres chatons. Personne ne pouvait venir l'embêter là ou il était. Il pouvait se cacher derrière Feuille de Châtaigne, ce que Petit Trèfle ne pouvait pas faire avec sa propre mère: elle était toujours à la chasse et revenait à la pouponnière uniquement pour y dormir.
— Je suis pas grognon, râla le chaton, piqué par la remarque.
Les oreilles plaquées sur son crâne, il lança un regard noir au Fantôme. Pour qui se prenait-il ? Mais, comme tous les chatons, il oublia bien vite son amertume et sa curiosité le rattrapa. Le tigré n'avait plus peur du blanc: il ne semblait pas lui vouloir de mal et, de toute façon, il était petit et plus chétif que lui. Petit Trèfle resta cependant méfiant et prit le soin de ne pas se rapprocher de lui.
— Et toi, pourquoi tu restes toujours là-bas ? Tu veux devenir guérisseur ?
Son ton se faisait à présent plus curieux que grognon.

☽☽☽

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 169
Date d'inscription : 18/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: please, be my savior [flashback]   Lun 27 Aoû - 12:29

P
etit Fantôme pouvait être un marrant quand il le voulait. Mais beaucoup n’appréciaient pas son humour qui se fixe généralement sur un défaut très perceptible d’une personne. Néanmoins, le pauvre petit chaton blanc ne se rendait pas vraiment compte de cela, si bien que lorsque le petit mâle brun et blanc lui lâcha un regard noir et plaqua ses oreilles contre son crâne, l’albinos recula d’un pas, inquiet à l’idée que sa remarque ait fait naître une certaine colère chez ce petit chaton solitaire et que celui-ci s’attaque à lui ; puis tout défila rapidement dans ses yeux : une petite bagarre de chaton, Feuille de Châtaigne qui ne fait plus attention à lui de là où elle est et voilà qu’ils se retrouvent sous la lumière du jour, en poussant des petits cris de guerre tel les grands guerriers durant les batailles, tel qu’ils imaginent ces guerres par le biais des majestueux contes des anciens.

Il le savait : il ne pouvait pas se permettre une bagarre. Mais alors qu’il aurait souhaité ne pas se battre, contre toute attente, son camarade de pouponnière oublia. Il n’était pas devenu soudainement son ami, certes, mais il était déjà passé à autre chose. La seule idée qui l’importait, c’était de savoir pourquoi le fantôme voguait tout le temps dans la tanière de la guérisseuse. Ne sachant quoi répondre, ne voulant pas que son secret soit révélé au grand jour, Petit Fantôme resta assez mystérieux sur ce qu’il avait à dire. « « — Oh non, surtout pas ! Je veux devenir un guerrier, un vrai ! Je m’en fiche de toutes ces plantes. Toi aussi tu veux devenir un grand guerrier ? »

☽☽☽

 
fantôme des astres  
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
As de Trèfle
mad spirit for a funny life
Messages : 100
Date d'inscription : 20/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: please, be my savior [flashback]   Mer 29 Aoû - 11:08

E
videmment. Tous les chatons voulaient devenir de grands guerriers, tous jouaient à la guerre dans la combe, tous rêvaient de gloire et de combats une fois lovée dans leur nid, bien au chaud contre le ventre de leur mère. Tous sauf Petit Trèfle. Qu'est-ce qui clochait chez lui ? Il avait conscience d'être différent, et cela le mettait mal à l'aise. Les autres chatons, lorsqu'ils se battaient, ne lui inspiraient que du dégoût. Peut-être parce que certains d'entre eux expérimentaient ce qu'ils avaient appris sur Petit Trèfle. Oui, c'était fort probable que ses harceleurs aient dégoûté le chaton du combat à jamais mais, ça, il était encore trop jeune pour le deviner. La seule chose qu'il constatait était que se battre était bien la dernière chose qui l'intéressait.
Il haussa les épaules, le regard fuyant.
— J'en sais rien. J'aime pas trop me battre.
Est-ce que Petit Fantôme allait le regarder de travers, comme les autres chatons ? Est-ce qu'il allait se moquer de lui ? Sans doute. Mais Petit Trèfle avait l'habitude à présent, les railleries ne lui faisaient plus rien.

☽☽☽

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 169
Date d'inscription : 18/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: please, be my savior [flashback]   Mer 29 Aoû - 21:57

S
e battre était dans les rêves les plus fous du petit matou. Le petit albinos savait qu’il aurait dû, qu’il allait devoir recevoir un traitement de faveur, qu’il allait devoir être entraîné de nuit. Il était vrai qu’être l’apprenti de Feuille de Châtaigne était la voie de la facilité, mais il était hors de question de mettre de côté son plus grand rêve à cause de son albinisme ; il était capable de devenir un grand guerrier, un guerrier respecté et il le savait. Il deviendrait le meilleur. Et si le Clan du Tonnerre ne voulait pas de lui, il parviendra quand même à devenir un meneur redoutable, il les vaincra tous, sans exceptions. Le plus fort, le plus redouté, le grand roi de CerfBlanc. Oh oui, qu’il en rêvait déjà. Mais il savait que ce n’était qu’un rêve encore. Qu’il faudrait travailler dur pour ça. Il ne se sentait peut-être pas encore prêt.
Petit Trèfle, il était pas de son avis. En fait, lui, il avait l’air à l’aise avec les plantes. Il avait le nom pour, d’ailleurs. Et puis, il aimait pas se battre, alors que demander de mieux ? Au moins, il serait pas obligé de devenir l’apprenti de la guérisseuse. « — Tu vois, je te l’avais dit, t’es aussi grognon qu’elle et tu vas finir par devenir son apprenti ! T’sais, ce serait marrant ça, que toi tu deviennes guérisseur et que moi je sois guerrier. Un jour serait meneur aussi. Je serais chef et on fera un duo de choc, j’en suis sûr. Enfin, si tu veux bien … ? » demanda-t-il, les yeux suppliants. Oh oui, qu’il en rêvait de tout ça. Eux deux sur le promontoire, les meilleurs amis du monde. Mais voulait-il de son amitié ? Petit Trèfle serait son seul ami et Petit Fantôme en serait bien heureux, lui, d’avoir un copain avec qui jouer.


☽☽☽

 
fantôme des astres  
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
As de Trèfle
mad spirit for a funny life
Messages : 100
Date d'inscription : 20/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: please, be my savior [flashback]   Jeu 30 Aoû - 13:29

E
tonnamment, Petit Fantôme ne se moqua pas de lui. En réalité, Petit Trèfle mit un instant à comprendre ce dont il parlait; la tête légèrement penchée sur le côté, il le dévisageait en fronçant les sourcils. Elle ? Il parlait de Feuille de Châtaigne ? Par le Clan des Etoiles, c'était quoi son problème avec la guérisseuse ? Décidément, le petit chat blanc semblait absolument vouloir les voir ensemble, travailler patte dans la patte au service de la santé du Clan. Quelle drôle d'idée ! Le chaton tigré fronça le museau et sa queue fouetta l'air. Il déglutit rien qu'à l'idée de devoir dormir toute sa vie dans un trou plein de plantes puantes. Il fallait vraiment être fou pour vouloir faire ça.
Petit Fantôme était comme tous les autres chatons, il rêvait de devenir un grand guerrier. Un meneur, même. Quel chaton ne l'avait pas un jour voulu ? A cet instant, Petit Trèfle se sentit seul. Seul, il l'était toujours mais, cette fois, dans le sens de différent. Incompris. Tous les chatons rêvaient de devenir des guerriers mais, lui, il ne savait pas de quoi rêver.
Il releva ses yeux émeraude vers Petit Fantôme, les sourcils toujours froncés.
— Je veux pas être guérisseur.
Son regard se fit soudain moins dur. Il venait de réaliser qu'il avait ignoré la proposition de Petit Fantôme, demandée d'une voix si douce et si suppliante. Il avait ignoré la proposition du seul chaton qui, jusque là, s'était montré gentil avec lui. Pour la première fois, Petit Trèfle s'en voulut. Il tenta de se rattraper, un peu maladroitement, espérant ne pas avoir froissé l'autre chaton.
— Enfin... euh... ça ne t'empêchera pas de devenir un grand chef. Je suis sûr que tu peux le faire.

☽☽☽

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 169
Date d'inscription : 18/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: please, be my savior [flashback]   Mar 4 Sep - 20:28

P
etit Trèfle était un gamin étonnant, ainsi était le jugement de Petit Fantôme envers son seul camarade qui ne lui disait rien, qui ne se moquait pas de lui sur le fait qu’il était constamment dans la tanière de la guérisseuse. Il se sentait pour une fois à sa place, à côté de quelqu’un qui n’avait pas l’habitude de l’être. Petit gamin incompris qui ne savait pas faire de sa vie, qui ne savait pas ce qu’il aimait, qui ne semblait pas être fait pour le combat et encore moins pour soigner les autres. Le petit mâle chanceux n’avait pas encore trouvé son trèfle à quatre feuilles qui le guiderait sur la bonne voie à prendre. Le sentier qui se dressait devant Petit Fantôme était déjà tout tracé. Mais que voulait donc faire ce petit mâle tricolore s’il ne voulait ni être guerrier, ni guérisseur ? Durant un court instant, le mâle albinos se dit qu’il n’était peut-être pas fait pour vivre dans un clan, mais après coup, peut-être qu’il fallait juste être patient, comme lui répétait sans arrêt Feuille de Châtaigne. Elle lui disait souvent qu’il fallait attendre que la vision des autres changent, le temps qu’ils s’habituent à son albinisme. Peut-être devait-il faire de même avec ce petit gamin.

« — Mais alors, tu vas faire quoi ? Enfin, je veux dire, tu n’as pas beaucoup de choix. Guerrier ou guérisseur. Sauf que tu veux pas faire un des deux. Je suis sûr qu’un jour tu sauras ce que tu veux faire ! »

L’enthousiasme de Petit Fantôme pouvait être étonnant, mais il avait déjà traversé de nombreuses épreuves, rendant son jugement, son attitude un peu plus mature que les autres ; c’était peut-être ça que disait la guérisseuse à propos de la sagesse. Ou pas.

« — Oh, j’en suis plus si sûr. Tu sais, j’aurai dû mal à y parvenir si je ne t’ai pas à mes côtés. Tu es quand même mon seul ami dans le clan, tu sais ? Enfin, à part Feuille de Châtaigne bien sûr ! dit-il en rigolant. Enfin bon, une fois que tu sauras quoi faire, je pourrais savoir si tu deviendras mon lieutenant ou bien mon guérisseur ! ajoute-t-il gentiment, innocemment. » Que c’est mignon, les chatons.

☽☽☽

 
fantôme des astres  
 
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
As de Trèfle
mad spirit for a funny life
Messages : 100
Date d'inscription : 20/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: please, be my savior [flashback]   Sam 22 Sep - 11:43

L
a vision des autres concernant l'avenir des chats de Clan semblait bien étroite. L'on devenait guerrier, c'était comme ça; et si on n'aimait pas se battre, l'on devenait guérisseur. Deux choix possibles: une vie de guerre ou une vie d'isolement. Deux choix qui n'en étaient pas, qui étaient plutôt imposés. Il n'y avait pas d'autre échappatoire. Petit Trèfle n'avait jamais vraiment songé à son avenir, il lui paraissait si loin. Mais, maintenant que Petit Fantôme le confrontait à ce qui serait sa vie future, le petit chat tigré devenait confus. Le fantôme avait raison: qu'allait-il faire s'il refusait de se plier aux lois ?
— On verra bien, marmonna le chaton.
Oui, il verrait bien. Il avait encore du temps devant lui. C'était si cruel, de demander à de si jeunes âmes de faire un choix décisif, à un âge ou ils ne songeaient encore qu'à jouer. Petit Trèfle était encore bien trop jeune pour s'en rendre compte mais cette pensée serait, plus tard, ce qui provoquerait en partie son aversion envers les chatons et les guerriers.
Une chose était sûre: son camarade, lui, ne doutait nullement de son destin. Et il semblait enthousiaste à l'idée de devenir un redoutable guerrier, voire un puissant meneur. C'était le rêve de tous les chatons, mais le mâle tigré savait que Petit Fantôme était l'héritier. Il avait plus de chances de monter sur le trône que la plupart des autres petits de la pouponnière et Petit Trèfle préférait sincèrement l'avoir comme chef plutôt que de voir Petit Coyote prendre place un jour sur le promontoire.
Il était gentil, Petit Fantôme. Voilà qu'il lui proposait de faire parti du trio de sagesse du Clan à ses côtés. Une mignonne proposition, mais Petit Trèfle savait qu'il ne serait jamais à la hauteur pour avoir une quelconque responsabilité. Et puis, qui le prendrait au sérieux si cela arrivait ?
— Mouais, fit le chaton en haussant les épaules, le regard ailleurs. Une pointe de curiosité illumina ses prunelles vertes lorsqu'il reporta son attention sur l'autre petit et ajouta: mais pourquoi tu restes toujours là-bas, si tu ne veux pas devenir guérisseur ?

☽☽☽

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: please, be my savior [flashback]   

Revenir en haut Aller en bas
 
please, be my savior [flashback]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Légendes de CerfBlanc :: Les Contrées de CerfBlanc :: le clan du tonnerre :: Camp :: La Clairière-
Sauter vers: